313.

Ombelle,

le froid mord

Sa robe.

+

Ce haïku-flash, minimaliste à souhait, puisqu’il ne compte que 7 syllabes pour une rythmique 2-3-2, avec toujours l’emploi de nombres premiers, ce qui rend ce haïku oulipien (cf. J. Roubaud, in OuLiPo). Ce flash ou Trait Zen, est extrait de mon recueil « Au creux du silence », éditions du Cygne, Paris, publié en 2018.

4 commentaires sur « 313. »

Les commentaires sont fermés.